Venez à la rencontre des anciens Revestois

Histoires

» Tout afficher     «Précédent «1 ... 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant»     » Diaporama

Les Quadroppani, des carriers suisses au Revest

Sur la carte heuristique des Quadroppani du Revest, les trois lignées portent des couleurs différentes, mais comme ce graphique raconte l’histoire du nom, les dates mentionnées précisent le moment où la graphie du patronyme apparaît dans une commune. Ce ne sont donc pas nécessairement des dates de naissance, comme dans un arbre généalogique classique.

Chargement ...


Les Quadroppani, des carriers suisses au Revest
C’est l’histoire d’une famille
C’est l’histoire d’un nom


La première fois que les Amis du Vieux Revest évoquent cette famille, c’était dans la préhistoire de l’association, dix ans avant sa création, quand son fondateur Charles Aude avait 16 ans et qu’il écrivit, en 1976, Notre village en 1900.

Il  n'est pas possible de parler du Revest Village sans penser aux quartiers périphériques, notamment le hameau de Tourris et ses environs qui  faisaient partie intégrante de la commune. Nous allons donc parler de Tourris au siècle dernier, domaine qui appartenait à Monsieur DE GASQUET dans les années 1850-1880. Il comprenait environ 150 habitants répartis en un groupe central autour du château. Les agglomérations des Olivières, des Bouisses et les fermes du Goudron et du Ménage s'ajoutaient à ce groupe. Les CASTELLAN, MEIFFRET, CARRET et QUADROPANI formaient les familles importantes.

Nous mentionnons encore ce patronyme quand nous publions, dans notre bulletin N°1 de 1986, le texte de Pierre Trofimoff Les dix moulins de la vallée de Dardennes.

Après être passé devant l’ancienne chapelle Saint-Pierre, transformée en maison de la Culture, nous prenons la traverse entre le bar et les nouvelles constructions. Juste avant de reprendre la route de Dardennes, c’est la cour du cinquième moulin, qui fut longtemps la propriété Quadropani. Avant la dernière guerre, on y célébrait chaque année les journées de la fête de Saint-Pierre-es-Liens. C’était la fête.

Et c’est là que commence la discussion. Car le 5e moulin était le bien de la famille Quattropani, pas des Quadroppani.

Nous avons également publié deux textes de André Quadruppani (tiens une autre orthographe …) dans nos bulletins 19 et 22 : Petit lexique Français-Provençal (animaux de nos collines) et Lou cantoun de l’inquiet  : la forêt parisienne. André Quadruppani était président de l’Association Départementale des Comités Communaux Feux de Forêt du Var.

Nous nous sommes intéressés récemment aux Quadroppani du Revest, pour mener une enquête sur la pierre gravée dans le lit de la Dardennes. Et nous avons retrouvé le Gustave Quattropani, tailleur de pierre, qui s‘y « rafraichissait » ce jour de 1900 quand il y grava son nom. Et ce fut difficile, parce qu’à l’état civil, il se prénommait Auguste, comme nous l’allons voir tout-à-l’heure ...

Pierre gravée

Des carriers suisses

Les premiers Quadroppani arrivent au Revest entre 1856 et 1860. Ils sont originaires d'Arzo, une commune frontalière suisse du Tessin, près du lac de Lugano. Arzo est réputée pour son activité traditionnelle de carrières de marbre : il y en avait 72 jusqu'en 1912 qui employaient 200 personnes. Ce sont donc des carriers, des ouvriers experts qui sont venus travailler au Revest entre 1860 et 1911.

Trois chefs de famille différents sont enregistrés au Revest sous le nom de Quadroppani entre 1860 et 1866. Nous n’avons pas trouvé de relation entre François, André et Antoine, les trois premiers de cordée venus du Tessin. Pas encore.

Mais il y avait à Arzo, dans le canton du Tessin des tailleurs de pierre qui s'appelaient les uns Quadroppani, les autres Quattropani. Les archives suisses ne sont pas en ligne, du moins pas pour le Tessin. Et même les limiers Mormons n'ont rien trouvé sinon les descendants d'un émigré Quattropani aux États-Unis.

La lignée de François Antoine

La première trace au Revest est celle de François Antoine, né le 13 juin 1834 à Arzo. Il est déjà carrier au Revest quand il s’y marie le 20 juin 1860 avec une cultivatrice du village, Baptistine Carret, originaire de Signes, mais dont les parents sont exploitants agricoles sur le terroir du Revest. Le premier de leur 5 fils, Marius Antoine, nait au Revest le 8 juillet 1861. A part le petit dernier qui mourra bébé, les 4 fils aînés seront carriers, comme papa. On retrouve la famille dans les recensements de La Valette en 1866 (Quartier de Tourris), 1872 et 1876 (Quartier de La Chaberte). François décède fin 1876 et sa veuve accouchera en janvier d’un enfant postume qui ne vivra pas au-delà de l’année.

Lors de son mariage, François s’appelle bien Quadroppani avec un O. L’année suivante aussi, à la naissance de son aîné. Mais en 1863, tout bascule vers un U, quand il déclare la naissance du second, André, à La Valette. Puis du 3e, puis du 4e :  assistons-nous à la naissance, à l’invention du patronyme Quadruppani ou s’agit-il d’une rectification ?

Quoique ... quand il a 20 ans, lors de la naissance de sa fille Marie Rose à Toulon le 19 août 1893, André retrouve son patronyme original de Quadroppani.

Parmi ses descendants Quadruppani (donc issus de ses fils valettois), Louis Joseph est né en 1896 au Revest, et recensé aux Bouisses puis à Tourris. Il travaillera aux carrières de marbre de Tourris et nous avons de lui les photos des mortiers qu’il avait façonnés dans ce matériau rosé, vers 1915.

Mortiers de Louis Quadruppanii

André et Marie Roubiani, d’Arzo

Puis vient André né en 1822, qui arrive au Revest avec sa femme Marie Roubiani, leur fils Joseph (1847) et leur fille Marie (1858), tous les 4 natifs d'Arzo. Le 3e enfant, Paulin Dominique nait au Revest le 27 juin 1861 (il mourra l’année suivante). Au recensement de 1861, Joseph, 14 ans travaille déjà comme carrier. La 4e enfant, Laurence nait au Revest en 1864. Ce sont alors tous des Quadroppani. On perd leur trace au Revest après le recensement de 1872. Mais au 26 mars 1872, à la mort de la petite Marie, ils sont domiciliés à Toulon Faron. André est toujours tailleur de pierre, sa femme est ménagère (= exploitant un petit terrain agricole). Et leur nom se transforme en Quattropani. Ahhh  première connexion Quadroppani/Quattropani ? Ou erreur à l’état civil Toulonnais. C’est en tout cas le 1er Quattropani enregistré à Toulon. L’enquête se poursuit … En 1873, Joseph épouse à Ollioules une demoiselle de Cuges, bucheronne de son métier et il devient bucheron. Leur fils Marius nait en 1878 à Ollioules. A 20 ans, Marius est marin. Son père qui est veuf habite Marseille. Depuis 1873, le patronyme est devenu Quattrapani. En janvier 1914, on trouve trace à Marseille de la publication des bans de Laurence Quadroppani, mais pas de son mariage.

La famille d’Antoine et de sa femme Rose Rossi

Un troisième Quadropani, Antoine, né vers 1842, vient un peu plus tard au Revest avec sa femme Rose Rossi. Ils sont tous deux natifs d'Arzo et sont recensés au Revest en 1866 et 1872. Il est carrier de même que son frère Dominique (n.1839) qui vit avec eux.

Le 22 mars 1873, on les retrouve à La Valette pour la naissance de leur fils Auguste Joseph Antoine et ils ont changé de nom : ce sont maintenant des QUATTROPANI ! Et ce semble être lui notre Gustave graveur de la pierre de la Dardennes, car au recensement valettois de 1876, il est identifié comme Gustave, 3 ans. En 1881, il retrouve son prénom d’Auguste. La famille d’Antoine et de Rose sont donc recensés à La Valette en 1876 et 1881.

En 1881, ils sont toujours suisses, ainsi que leurs 6 enfants. Ils auront en tout 8 enfants, 3 au Revest entre 1866 et 1870 et 5 à La Valette entre 1873 et 1884. En 1886, ils ne sont recensés ni à La Valette ni au Revest. En 1895, lors du décès de Rose, ils habitent à Toulon au 2e moulin.

Moulin Quatroppani

Le moulin Quattropanni

Dans les années 1890-1905, selon les actes d’état-civil, plusieurs Quattropani habitent à Toulon le 2e moulin, avec parfois une précision : Campagne Bordenave, ou Chemin des Moulins ou Campagne Chabaud.

Quel est donc ce 2e moulin où plusieurs familles habitent en même temps ? C’est en fait le 5e de la compagnie des moulins, mais c’était le 2e moulin de Hubac entre 1602 et 1813. 80 ans après la création de la compagnie des moulins qui a renuméroté le 2e moulin d’Hubac en 5e moulin, les habitants continuent de l’appeler 2e moulin.

Les moulins de 1602

Second mollin

Quadroppani, Quadruppani, Quattropani

François, fils d’Antoine et de Rose, qui était né Quadropani au Revest avec un seul P, se retrouve à Toulon portant le nom de Quattropani. Et lors de son mariage à Toulon en 1898, François déclare sous serment que son vrai nom est Quattropani.

Mariage François

L’erreur a-t-elle été commise au Revest ou est-ce pour prouver son identité  et pouvoir se marier que François doit faire cette déclaration ?

Un autre Dominique Quadroppani, frère de François Antoine, carrier lui aussi au Revest en 1861, sera témoin de la naissance au Revest de Marius Antoine et de Paulin Dominique.

On ne trouve que des Quadroppani au Revest (état civil, recensements) dans le laps de temps 1860-1911. Avec parfois des orthographes divergentes Quadrépanni ou Quadruppani ou Quadropani. A deux exceptions de pierres gravées, une au cimetière (Pierre Quattropani), l'autre au fond de la Dardennes (Gustave Quattropani). Il n’y a plus de Quadroppani au Revest dans les recensements postérieurs à 1911. Mais ils ont essaimé à Méounes, Belgentier, un peu à Solliès-Ville, à Toulon et à La Valette. Hyères aussi. Pas toujours sous la même graphie du nom.

Les Quattropani sont plutôt sur Toulon, entre 1872 et 1918, selon les tables décennales. Une petite Rose Marie Quadroppani a choisi d'y naître, mais son père affirmait auparavant s’appeler Quattropani...

Note : selon les époques, en fonction de la variation des limites communales ou de ce qui était le plus pratique, les habitants du secteur de Tourris pouvaient être amenés à faire leurs déclarations d’état civil tantôt au Revest, tantôt à La Valette, le tout sans avoir déménagé. Dans les recensements de La Valette, les Quadropanni-Quadrupani-Quattropani sont localisés selon les années à Tourris, La Chaberte ou aux Favières. Ils n’ont peut-être pas nécessairement déménagé, ce serait juste un découpage différent des secteurs de recensement.

Enfin, en l'état de nos recherches.

Le point commun entre les carriers Quadro(u)ppani du Revest, tous originaires d'Arzo, et les Quattropani de Toulon (dont la famille de Pierre, le garde-pêche du 5e moulin), ce sont des changements de nom imputables aux officiers d’état-civil de La Valette et de Toulon. Les Quattropani de Toulon sont liés incontestablement à certains Quadroppani ou Quadropani du Revest.

Et pour la route, le blog d’un contemporain de La Crau, écrivain, traducteur, libertaire, anarchiste, ultra quelque part tout à gauche : Serge Quadruppani. Peut être un descendant de François Antoine, puisqu’on a vu que le nom de Quadruppani a été inventé à La Valette en 1863.

Sur la carte heuristique des Quadroppani du Revest, les trois lignées portent des couleurs différentes, mais comme ce graphique raconte l’histoire du nom, les dates mentionnées précisent le moment où la graphie du patronyme apparaît dans une commune. Ce ne sont donc pas nécessairement des dates de naissance, comme dans un arbre généalogique classique.

Et vous, avez-vous plus d’informations ?



Source ou propriétaireKatryne Chauvigné-Bourlaud pour les Amis du Vieux Revest - Sources : Archives départementales du Var. Recensements, tables décennales, état civil pour Le Revest, La Valette et Toulon.
Date9 juin 2020
Nom de fichierAZRO-Tessin-QuattropaniR.jpg
Taille du fichier192.06k
Taille800 x 1230
Lié àPierre Charles Quadrepani; Antoine Quadropani; Claire Joséphine Quadropani; François Alexandre André Quadropani; Marie Antoinette Quadropani; Adrienne Maria Victorine Quadroppani; Albert Julien Célestin Quadroppani; André Quadroppani; André Quadroppani; Camille Gertrude Joséphine Quadroppani; Christine Antoinette Ema Louise Quadroppani; Dominique Quadroppani; Dominique Quadroppani; François Antoine Quadroppani; François Joseph Quadroppani; Henri Victor Émile Quadroppani; Joseph Quadroppani; Joseph Marius Vincent Quadroppani; Joséphine Eugénie Quadroppani; Laurence Alexine Quadroppani; Marie Quadroppani; Marie Jeanne Antonia Quadroppani; Marie Rose Virginie Quadroppani; Marius Antoine Quadroppani; Paulin Dominique Quadroppani; Victorine Claire Quadroppani; André Edmond Auguste Quadruppani; Antoinette Stelle Quadruppani; Émile Pierre Antoine Quadruppani; Jules Jean Baptiste Quadruppani; Louis Joseph Quadruppani; Marie Louise Camille Quadruppani; Marius Louis Quadruppani; Marius Augustin Quattrapani; Alexandrine Andréline Antoinette Quattropani; Anna Victorine Germaine Pélagie Quattropani; Antoine Marie Augustin André Quattropani; Auguste Joseph Antoine Quattropani; Claire Jeanne Joséphine Quattropani; Claire Julie Marie Germaine Quattropani; Félix André Quattropani; Henri Julien Étienne Quattropani; Jeanne Antoinette Julie Quattropani; Joseph Marius Philémon Quattropani; Marie Louise Antoinette Quattropani; Pierre Jules Marie Désiré Quattropani

» Tout afficher     «Précédent «1 ... 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant»     » Diaporama