Venez à la rencontre des anciens Revestois



Connaissez-vous tous vos cousins au Revest-les-Eaux ? Comment sont connectées, reliées, alliées les familles de notre village ? Est-ce que les plus anciennes génèrent plus de cousinage ?
Au travers de ce site réalisé à partir de 4 siècles d'archives publiques, nous vous proposons de démêler cet écheveau de lignes généalogiques. Ce site est une publication de la Société d'histoire locale Les Amis du Vieux Revest et du Val d'Ardène.

En France, la recherche généalogique se construit sur les écrits : les registres d'état civil, les recensements, les actes notariés, testaments et contrats de mariage ... Mais la généalogie de papier présente autant de fiabilité que l'Histoire avec une majuscule, toujours sujette à caution en raison de la propagande diffusée par les puissants et les influenceurs, ainsi que par leurs successeurs.

Et la petite histoire, sans majuscule, à l'échelle de l'individu, à l'échelle de l'homme, c'est bien pareil aussi. Le filtre humain travestit la vérité qui ne sera jamais qu'un mirage qu'on n'atteindra jamais. Pas plus que l'histoire, la généalogie ne peut être une science exacte. Il n'existe pas vraiment de vérité généalogique : ce ne sera que la retranscription de ce que nos ancêtres, nos prédécesseurs, ont laissé transparaître, c'est l'étude de la façon dont ils s'organisaient en familles, dans le cadre plus large de la société. C'est une science sociale.

Mais nous allons pourtant tenter de défricher ces nouvelles pistes d'exploration de notre passé. Car nous sommes tous passionnés par l'histoire de notre village. Les châteaux, le béal, les carrières, les oliviers, la vigne : derrière tout ce qui fait l'intérêt d'une société d'histoire locale, il y a les hommes. Et ce sont les hommes qui font l'histoire. On pourra apprendre depuis quand les familles se sont installées au Revest, d'où elles venaient, quels prénoms étaient donnés aux enfants. Et comment évolue l'orthographe des noms de famille. Et qui étaient les curés et les maires de la commune. Quels étaient les métiers exercés et comment a fluctué la population des quartiers et des hameaux ...

Merci à tous les Revestois qui m'ont déjà confié leurs recherches généalogiques et ont ainsi contribué à la réalisation de notre "arbre" villageois. Merci Patricia, Patrick, Pierrette, Sandrine, Pierre, Odile ... et vous, bientôt ?

Katryne

Contactez-nous

email imageSi vous avez des questions ou des commentaires à propos de l'information publiée sur ce site, merci de nous contacter. Nous attendons de vos nouvelles.


Les 100 premiers noms du village

Chercher